Comment combler de manière significative une période d’inactivité dans votre CV - Experis Suisse Blog

Comment combler de manière significative une période d’inactivité dans votre CV et impressionner votre futur employeur

Souvent, les gens essaient d'éviter à tout prix d'avoir un vide dans leur CV. Certains vont même jusqu'à mentir sur la durée de leur emploi précédent ou ajouter un emploi inexistant. Si un employeur potentielle découvre, il ne pourra pas vous faire confiance et après tout, la confiance est la base si vous cherchez à trouver un emploi. Au lieu de cela, vous devez être ouvert et franc sur les lacunes et essayer de les combler de manière significative. Si vous expliquez la raison de l'écart et ce que vous avez fait entre-temps sur votre CV, cela pourrait même ne pas être un sujet pendant l'entretien car la personne qui vous interviewe sait ce qui s'est passé.

Pourquoi les écarts d'emploi sont-ils une préoccupation potentielle ?

Lorsqu'un recruteur examine la section emploi de votre CV, il se penchera probablement d'abord sur l'expérience professionnelle. S'il y a un écart, ils vérifieront la période et la durée de votre écart d'emploi. Si l’écart remonte à un certain temps, par exemple lorsque vous avez eu des enfants, ils ne seront pas méfiants. Cependant, si l'écart se situe au cours des deux dernières années, ils pourraient commencer à poser des questions, s'il n'y a pas d'explication valable. Le deuxième facteur est la longueur de l'écart. Si vous avez un écart de 4 semaines dans votre CV, cela pourrait aussi bien être des vacances. Il est également normal d’avoir un écart un peu plus long si vous changez de carrière ou si vous deviez prendre soin de membres de votre famille. Néanmoins, s'il n'y a pas d'explication à un long écart, les recruteurs pourraient être inquiets car cela peut être le signe d'un manque de motivation et vous pourriez apparaître comme un candidat instable si vous avez plusieurs longs écarts et des emplois courts.

Quels types d'inactivités d'emploi ne posent pas de problème ?

Il y a des situations où le fait d'avoir un petit écart sur votre CV n'est pas du tout un problème. L'exemple le plus fréquent est celui de la famille. Si vous avez des enfants ou avez besoin de prendre soin de vos parents, aucune question ne vous sera posée en cas de manque dans votre CV. De plus, il est parfaitement normal d’avoir un écart lorsque vous décidez de faire une pause pour poursuivre vos études et obtenir un diplôme ou une certification. Naturellement, lorsque vous ne pouvez pas travailler en raison de problèmes médicaux, cela ne sera pas non plus un problème.

Comme vous pouvez le voir, avoir un écart peut être tout à fait normal. Cependant, il est important que vous le mentionniez correctement pour vous assurer que les personnes qui consultent votre CV puissent en comprendre la raison.

Comment faire ?

Si vous vous trouvez dans une situation où vous ne travaillez pas pendant une longue période, essayez de trouver un moyen efficace de justifier votre écart avec votre prochain emploi . Travaillez en tant qu’indépendant ou définissez un projet, assistez à des cours ou faites du bénévolat. Si vous recherchez des opportunités de projet temporaire en Suisse, vous pouvez lire notre article de blog pour obtenir de l'aide. N'oubliez pas de lister ces emplois indépendants dans votre CV et ne les sous-estimez pas dans votre parcours professionnel. Les emplois en tant qu’indépendant peuvent être un excellent moyen de combler une période d’inactivité et  de vous donner une expérience de travail précieuse. La sous-traitance requiert une grande flexibilité et élargira votre réseau.

Avoir une période d’inactivité dans votre CV n'est pas nécessairement un problème, lorsqu'elle est correctement étiquetée. Si possible, essayez d'utiliser ces périodes pour acquérir de nouvelles compétences, élargir votre réseau et vous former. Cela donne une image bien meilleure plutôt que d'étiqueter simplement l'écart comme « postulant activement pour de nouveaux rôles ». Si cela est bien fait, vous pouvez même impressionner les employeurs potentiels avec un manque d'emploi sur votre CV.

Le 7 février 2024, nous mettons à jour nos Conditions d'utilisation afin d'apporter davantage de clarté quant à l'utilisation de nos Sites et Services. Vous pouvez consulter les Conditions mises à jour ici. Votre utilisation continue de nos Sites et Services constitue votre accord avec ces Conditions d'utilisation mises à jour. Si vous choisissez de ne pas continuer à utiliser nos Services, vous avez la possibilité de supprimer votre compte via les paramètres de gestion de votre profil utilisateur ou de suivre la procédure décrite dans notre Déclaration de confidentialité, accessible ici.